Rio de Janeiro, porte du Brésil

Sertie dans l’une des plus belles baies du monde, Rio de Janeiro est une ville dont le nom seul est une invitation au voyage.

Rio de Janeiro, un nom qui invite au rêve

La ville de Rio de Janeiro reste sans conteste la principale porte d’entrée du Brésil, un voyage de rêve dont les escales s’appellent Copacabana, Pain de Sucre, Ipanema, Carnaval et Corcovado. Jadis chantée, louée, voire sublimée, elle a malheureusement pâtie d’une situation économique difficile qui a rendu plages et rues dangereuses.

Aujourd’hui, cela appartient au passé. Rio redevient une destination de rêve et les visiteurs se font chaque année plus nombreux à se prélasser sur le sable de Copacabana et d’Ipanema, à s’immerger dans la folie du carnaval et à contempler la plus belle baie du monde du haut du Pain de Sucre ou du Corcovado. Comment d’ailleurs ne pas résister à la tentation ?

Alors que l’Europe frissonne et se morfond sous les aléas climatiques d’un hiver toujours plus rigoureux, les Cariocas -les habitants de Rio- prennent le soleil et se baignent avant d’aller au travail ou en en revenant. En février, la ville toute entière se met en vacances pour profiter au mieux du carnaval et de sa démesure.

Des plages mythiques

Emergeant des eaux claires de l’Atlantique sud, les morros ou collines de Rio de Janeiro signalent aux navigateurs et aux voyageurs la plus belle baie du monde comme autant de phares. Impossible désormais de dissocier la silhouette altière de ces envolées de granit de celle de la ville. “Si tu vas à Rio, dit la chanson, il te faut monter là-haut”, un conseil judicieux et tout simplement merveilleux à ne négliger sous aucun prétexte.

Copacabana et Ipanema sont devenues de parfaits synonymes de Rio de Janeiro. Il faut dire que ces plages mythiques restent la plus belle image de marque de la ville auprès des voyageurs avides de soleil et de mers chaudes en plein hiver européen. Les premiers à en profiter restent avant tout les Cariocas eux-mêmes. Pour notre plus grand plaisir !

Rio de Janeiro : farniente mais aussi découverte et histoire du Brésil

Même si on a un peu tendance à l’oublier, Rio de Janeiro est aussi une vraie ville avec une histoire, des monuments, un centre trépidant, des musées dignes d’intérêts, des embouteillages et un quartier des affaires parsemé d’immeubles futuristes. Jadis capitale du Brésil, résolument tournée vers l’avenir, elle parvient à garder un équilibre précieux entre jungle urbaine et naturelle.

Toutes ces beautés ne doivent pas pour autant cacher les autres attraits de ce pays grand comme quinze fois la France. Certes il faut du temps pour découvrir l’immensité du Brésil et un voyage ne sera jamais suffisant. Les villes coloniales de Salvador de Bahia, de Parati, de Alcantara et de Olinda, l’Amazonie et sa forêt impénétrable, la faune exceptionelle des marais du Pantanal, les chutes d’Iguaçu, les pierres et les cités historiques du Minas Gerais, les longues et désertes plages du Nordeste, le folklore et les traditions mais aussi et surtout son peuple aux coutumes diverses et attachantes mériteraient aussi de faire l’objet d’un ou de plusieurs reportages.

Cette introduction sur Rio de Janeiro se veut donc être un hors-d’oeuvre en quelque sorte, qui, nous l’espérons, vous donnera envie de découvrir le Brésil au même titre que les nombreuses expositions, concerts et autres manifestations culturelles organisées à travers toute la France très régulièrement de trouver là matière à partir et réaliser enfin un voyage dans l’un des pays les plus fascinants qui soit !